1 formation - 6 modules

La CMA 57 lance le "Pack jeune entreprise"

Publié le 06/12/2018

50% . C’est le pourcentage moyen d’entreprises qui mettent la clé sous la porte avant la fin de leur 5ème année d’existence. Fort de constat, la CMA 57 lance aujourd'hui le "Pack jeune entreprise" afin de :

  • guider les chefs d'entreprise dans la première phase de développement de leur entreprise
  • créer des outils opérationnels indispensables à la bonne gestion de l’entreprise
  • leur permettre de gagner en efficacité
  • et de parer les premières difficultés

Une des premières raisons de cette statistique un peu effrayante est que la création d’entreprises en France a été, et est encore, boostée par le régime d’autoentrepreneur qui incite, en rendant l’expérience entrepreneuriale plus accessible et facile, de nombreux demandeurs d’emploi notamment à créer leur entreprise. Également, le régime est utilisé par de nombreux créateurs pour tester une idée avant de créer leur société. Il découle de ce phénomène deux effets :

De nombreux autoentrepreneurs mettent la clé sous la porte faute d’une préparation suffisante. Ils ont créé leur entreprise pour créer leur emploi ; c’est tout.
Une partie des autoentrepreneurs transforme leur entreprise en société, augmentant du même coup et le nombre d’entreprises créées… et le nombre d’entreprises fermées.
Mais c’est surtout le cap des 2 à 5 ans qui cause du tort à de nombreuses entreprises. Phase délicate, elle demande beaucoup d’attention et de préparation.

LE CAP DES 2 À 5 ANS : UNE ÉTAPE CRUCIALE
C’est la phase de développement de l’activité. En effet, si les premières années permettent de tâtonner, d’affiner son positionnement marketing, d’affiner son modèle économique, les 3 années suivantes permettent d’affirmer, de stabiliser son entreprise et de la développer.
Ce sont donc ces 3 années suivantes qui sont déterminantes pour la pérennité des entreprises : c’est au cours de ces 3 années que l’entrepreneur doit aller chercher des nouveaux clients, se démarquer véritablement et durablement de sa concurrence, stabiliser un modèle économique fiable, lancer des actions de fidélisation, etc.

La fidélisation et la prospection sont alors des critères clés. On considère en effet qu’un client a une durée de vie moyenne de 3 ans. Il n’est donc pas rare, à défaut de prospection suffisante lors de la 3ème année, de voir un portefeuille client réduire comme peau de chagrin. Avec pour finalité le dépôt de bilan à l’issue de la période.

En outre, à l’issue des 3 premières années, les entreprises connaissent la régularisation de leurs cotisations sociales et paient désormais leur IS par acomptes, sur la base parfois d’une deuxième année florissante. Aussi, la trésorerie de la 4ème année est généralement en berne… ce qui conduit parfois les entrepreneurs à prendre des décisions trop prudentes ou les empêche de se maintenir en activité.

LES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES PLUS SOLIDES
Aussi, la clé pour la survie à 5 ans est l’accompagnement : les entreprises accompagnées accroissent leurs chances de pérennité à 5 ans de 70%. C'est la raison pour laquelle la CMA 57 se mobilise en proposant une offre adaptée. Alors, pour maximiser la pérennité de votre entreprise, contactez-nous sans tarder.

CLIQUEZ ICI pour découvrir le contenu du "Pack jeune entreprise"

Service clients CMA 57 - serviceclient@cma-moselle.fr - Tél. : 03 87 39 31 00