Apprentissage

Artisanat : faciliter l'embauche des apprentis

Publié le 12/12/2014 |
APCMA

L’APCMA et les Chambres de Métiers et de l'Artisanat ont exprimé leur totale adhésion avec les propositions de l’ARF (Association des Régions de France), formulées lors de la conférence sociale, pour faciliter l’embauche d’apprentis par les entreprises artisanales.

Les quatre propositions sont :

  • le relèvement des seuils pour les primes à vingt salariés ;
  • alléger les normes, en particulier sur les machines dangereuses ;
  • veiller aux risques de substitution entre le contrat d’avenir et le contrat d'apprentissage ;
  • dégager des marges de manœuvres budgétaires pour la modernisation et l’équipement des CFA.

Le recul constaté de l’apprentissage pour l’année 2013/2014, s’est élevé à 8 % tous secteurs confondus. Dans la même période, les CFA gérés par les CMA ont enregistré une baisse limitée à 4 %.

L’enjeu porte sur cette rentrée de septembre-octobre 2014 dans un contexte économique particulièrement difficile pour les entreprises. L’objectif des CMA d’atteindre le chiffre de 100 000 nouveaux apprentis pour l’année 2014/2015 n’est possible que si l’environnement est amélioré et facilite leur embauche par les entreprises artisanales. Les quatre propositions de l’ARF vont dans ce sens.

Pour mémoire, les entreprises artisanales forment en tout 200 000 apprentis chaque année.